L’artiste de cirque Johann Le Guillerm et le chef doublement étoilé Alexandre Gauthier s’associent pour renouveler l’art de la dégustation avec le spectacle culinaire Encatation.

Spectacle ou repas ? les deux et plus que cela !

On connaissait le dîner-spectacle (spectacle auquel on assiste en dînant à une table) et les démonstrations de chef en public. Encatation n’est ni l’un, ni l’autre ou les deux à la fois ! Il s’agit plutôt d’un partage du voir, du savoir, du sensible. En effet, ici pas de séparation scène-salle : la brigade de cuisine, les serveurs et nous-mêmes sommes tous installés carrément sur la scène du théâtre, dans une scénographie elle-même spectaculaire. Une « expérience savoureuse » à la fois personnelle et collective, culinaire et artistique.

L’un « écrit » ses plats, l’autre veut donner à « manger » ses idées. Ils étaient faits pour se rencontrer !

portrait
Alexandre Gauthier et Johann Le Guillerm, La Grenouillère © Grégoire Korganow

Alexandre Gauthier (restaurant La Grenouillère) est un chef réputé dans le monde entier pour sa créativité. Cela lui valut, en 2017, une deuxième étoile au Michelin. Il parle de rythme des saveurs, de montée en puissance jusqu’au crescendo, de ruptures dans les goûts, de palettes d’émotions. Somme toute, il aime l’art et les rencontres qu’elles lui procurent.

Artiste, circassien, constructeur et inventeur de mécaniques tout à fait singulières, Johann Le Guillerm est inclassable. Il conduit depuis 18 ans « Attraction », une immense recherche qui tente de multiplier les points de vue sur le monde pour mieux en comprendre la « mathématique ». Il mêle avec poésie les arts du cirque, les arts plastiques et l’architecture pour donner des spectacles et des expositions, visuels et sensibles, pour ouvrir de nouveaux espaces de jeux. La nourriture était l’un de ses chantiers et sa rencontre avec Alexandre Gauthier lui a permis de concrétiser un rêve un peu dingue : unir la tête et le ventre en donnant à ingérer une nourriture à penser lors d’un repas « fétiché ».

Les spectateurs doivent savoir :

Dessert
Dessert “Le Déboulant”
© Gwen Mint
  • Rien ne sera comme un repas habituel
  • Il n’y aura pas de couverts
  • qu’ils vont, à un moment, devoir utiliser leurs doigts
  • Ils ne seront pas placés avec les personnes qui les accompagnent
  • Ils seront dans une position assis-debout, un peu comme sur un tabouret
  • Leurs repères seront bousculés…

 

On y va !

Encatation-scenographie-GwenMin
Scénographie © Gwen Mint

Le chef concocte une cuisine recherchée et inattendue. Les objets, la vaisselle et la scénographie sont issus de l’univers de l’artiste. Un comptoir, composé de 5 modules stylisés en forme de S, ceinture la scène. Chaque module accueille 14 spectateurs (expérimentateurs) qui s’y attablent selon un plan de table défini aléatoirement. Au centre, la brigade de cuisine dresse les 10 plats qui composent le menu.

L’expérience, qui rassasie le ventre et l’esprit, est inédite et insolite. Accompagnés de la voix off de Johann Le Guillerm, nous mangeons avec notre cerveau et avec les doigts, pensons avec notre ventre (notre 2ème cerveau il paraît) et écoutons le rythme des saveurs. Une traversée à la croisée de deux mondes, une expérience culinaire unique, une autre manière de goûter…

C’était à voir et à vivre au Cirque Théâtre Elbeuf (76) du 26 au 29 Novembre 2020… annulé pour les raisons que l’on sait… Suivez nous sur Facebook, on vous donnera les nouvelles dates en France dès que possible.