Sur différents réseaux sociaux, mais plus particulièrement sur Youtube, une véritable guerre sur fond d’Histoire est menée par deux camps que tout oppose : les “Chercheurs de Vérité” (ou pyramidiots) et les “Zététiciens” (aussi appelés Sceptiques).

Qui sont-ils ? Quel est leur combat ?

C’est par le documentaire La Révélation des Pyramides que je connus la communauté des « Chercheurs de Vérité ». Ils ne sont pas historiens. Mais la passion de l’histoire antique ou juste en quête de frissons autour des hypothèses proches de la science-fiction les motive. Les chercheurs de fantômes en font partie aussi.

Si vous avez vu Stargate, grosso modo, ils croient à ce scénario. Des extraterrestres ou une civilisation inconnue auraient façonné l’humanité. Les fameux « anciens astronautes » chers à la série des Alien Theory ont été créés par Erich Van Daniken, en 1968 (et repris notamment dans Prometheus de Ridley Scott).

La communauté sceptique s’est érigée face au succès de ces Pyramidiots sur Youtube avec la prolifération de médias dédiés à ces théories (BTLV, nurea TV, RAW, etc…). Ce sont souvent des vulgarisateurs. Ils cherchent à remettre les théories fumeuses au placard par une argumentation détaillée et le débunkage systématique des propos délirants. Ils ont mis en évidence les dérives systématiques et la malhonnêteté intellectuelle des Chercheurs de Vérité et de leur pseudo-science.

Des conséquences néfastes

Si chacun est libre de s’exprimer, il est cependant triste de constater la défiance face au discours officiel que provoquent ces théories fumeuses. Le combat des platistes n’est pas loin. Oui, en 2020, des gens croient que la Terre est plate. Ils rejettent en bloc tout argumentation rationnelle, symbole selon eux d’une manipulation de masse de la part d’une élite complotiste.

Il m’est arrivé de rencontrer des personnes croyant les théories de LRDP. Croyez-moi, il est extrêmement difficile de leur faire comprendre que ce ne sont que des théories dignes de films à grand spectacle plutôt qu’une réalité scientifique. Faire comprendre par exemple que la pyramide est tout simplement la forme géométrique la plus simple à bâtir et donc qu’elle se retrouve naturellement partout autour du monde prend tout à coup des allures de cours magistral.

Dernier point, les Chercheurs de Vérité sont des indépendants. Et pour réaliser leur film, certains font des financements participatifs. Parfois, l’argent est perdu ou tout simplement détourné comme ce fut le cas pour LRDP 2 (+100 000 €). Cette somme permit à la femme du scénariste d’avoir une nouvelle garde-robe de grande marque (dénoncé sur un groupe Facebook). Mais aussi il y a la campagne d’un pseudo archéologue (50 000 €) en quête de momies extraterrestres. Le gouvernement péruvien a officiellement dénoncé cette mascarade.

On attend encore leurs productions qui sont censées révolutionner notre perception du monde et ils nous le promettent.

Le scepticisme, une méthode rationnelle

Les Pyramidiots assènent leurs certitudes biaisées, tandis que les sceptiques interrogent la méthode. Aucun camp ne gagnera jamais. Et les quelques débats organisés tournent à la farce grotesque. Si les sceptiques paraissent pédants et coupeurs de cheveux en quatre, les Chercheurs de Vérité sont des fanatiques obnubilés par leurs conclusions fantastiques. Ces camps ne se réconcilieront jamais. Leur combat quasi-idéologique animera les réseaux sociaux (et potentiellement vos dîners de famille) pour très longtemps.

En conclusion, il est préférable de s’armer pour éviter de tomber dans des conclusions nuisibles. Le travail de certains youtubeurs (Hygiène Mentale, Defakator, La Tronche En Biais, etc.) permet d’être plus critique et affûté face aux informations moisies.