Pour Halloween, on vous a préparé le Top 13 de nos films d’horreur favoris. On vous attend sur nos réseaux pour nous partager les films d’horreur à l’origine de vos traumatismes d’enfance !

1. The Conjuring : Les Dossiers de Warren, James Wan, 2013

Découvrez l’univers du célèbre couple Warren et de leurs aventures démoniaques. Ils ont consacré leur vie au paranormal, et le film se focalise sur une de leurs expériences les plus terrifiantes. L’ambiance est sombre à souhait, et l’interprétation de Vera Farmiga est un délice d’angoisse.

2. L’Exorciste, william friedkin, 1973

Film maudit ou mauvaises circonstances…
Une œuvre culte pour un tournage difficile. Entre incendie, blessures graves et la mort de Jack MacGowran, on peut dire que l’horreur est sortie de l’écran. Personne ne devrait passer Halloween sans (re)voir ce film mythique !

3. Ghostland, Pascal Laugier, 2018

Ghostland c’est un scénario créatif qui joue avec les codes de la maison hantée et du drame psychologique. C’est un décor qui a tellement de détails que l’ambiance glauque nous prend en otage, et deux actrices principales avec une justesse de jeu incroyable.
Funfact : comeback de Mylène Farmer sur le grand écran.

4. Sinister, Scott Derrickson, 2012

Un film angoissant qui vous gardera en haleine jusqu’à la fin, et risque même d’envahir vos cauchemars. Si vous aimez les ambiances creepy, les lumières sombres et le paranormal, on ne peut que vous conseiller d’éteindre vos lumières et de lancer le film !

5. The Grudge, Takashi Shimizu, 2006

L’originalité de The Grudge est sans aucun doute le sentiment d’étrangeté qu’il provoque en nous. On suit une héroïne qui emménage dans un pays dont elle ne sait rien, qui va subir des événements aussi terrifiants qu’inexplicables. Une double perte de repères qu’on ne peut qu’applaudir.
Plongez-vous dans les légendes japonaises… enfin si vous osez !

6. Jusqu’au en Enfer, Sam Raimi, 2009

Qui n’a jamais rêvé de prendre sa revanche sur sa banquière ? La malédiction tzigane semble être une option envisageable. Cependant, l’horreur que la banquière va subir est telle, qu’on risque vite de changer de camp. On en vient à la soutenir dans son combat pour la survie.
Et vous ? Jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour sauver votre peau ?

7. Eraserhead, David Lynch, 1977

Alors ok, ce n’est pas un film d’horreur. Mais l’histoire d’un mec dans une ville industrielle abstraite qui fantasme en regardant son radiateur où une femme défigurée par l’acné (selon le réalisateur) chante pour lui, ça pousse le bouchon très loin.
Et si vous n’êtes pas convaincu, la scène du dîner chez sa belle-famille va vous retourner les tripes. Et je ne parle pas du bébé… Mais chut… (c’est dispo sur Netflix, ne me remerciez pas).

8. Massacre à la tronçonneuse, Tobee Hooper, 1974

Inspiré de faits réels, le film met en scène des jeunes insupportables et détestables qui vont se faire découper par une famille de rednecks complètement perchés. Le film est dégueulasse, ça pue, c’est malsain. Le malaise est permanent.
Conseil : l’estomac vide est conseillé pour le visionnage.

9. Ring, Hideo Nakata, 1998

Un film de fantôme japonais. Le personnage de Sadako qui sort de la TV, sa chevelure, ses tremblements quand elle marche, j’en ai encore des frissons en y repensant. Tout ça avec une vidéocassette maudite que le gens se refilent en espérant éviter la mort… Ah la nature humaine, c’est quelque chose…

10. 666 La Malédiction, John Moore, 2006

Robert Thorn, un mari heureux suite à la naissance de son enfant tant désiré née le 6e jour du 6e mois de la 6e année. Mais l’heureux évènement tourne vite au cauchemar… On ne vous en dit pas plus, c’est un film qu’il faut découvrir !

11. Le projet Blair Witch, Daniel Myrick et Eduardo Sánchez, 1999

Un classique qui nous garde en haleine tout au long du film ! La manière de filmer caméra à la main a révolutionné le genre horrifique. Il a inspiré rien de moins de REC et à traumatiser toute une génération. Un conseil : ne le regardez surtout pas seul.e vous risqueriez de ne pas y survivre…

12. Dans le Noir, David F. Sandberg, 2016

Quand nous étions enfant nous avions presque tous peur du noir. On se rappelle la sensation qu’il y avait quelque chose tapie dans l’ombre ou cachée dans le placard. Et si ce cauchemar devenait réel ? et si il y avait bien quelque chose qui nous observe chaque nuit pendant notre sommeil ?

13. 2 sœurs, Kim Jee-Woon, 2003

On finit ce top par un film sud-coréen psychohorrible. Plus qu’un simple film de genre, c’est une ambiance glauque et une histoire labyrinthique qui vous emporte loin de votre zone de confort. Ne vous fiez pas aux apparences, le scénario va vous retourner le cerveau (et nécessitera peut-être un second visionnage pour les plus courageux).

Aucune excuse ! Certains sont disponibles sur Netflix 😉

Sarah B., Chloé C.

Envie de trouver le réconfort d’un bon livre après avoir regardé un film d’horreur ?

Rendez-vous ici !